Cet axe porte sur les enjeux juridiques et politiques associés aux différentes formes et degrés d’autonomie des États fédérés. Les questions de gouvernance et de reconnaissance des identités politiques, le rôle des institutions sont au nombre des sujets de réflexion.​